Bienvenue à Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alessandra B.Wellington
6e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 04/03/2008
Localisation : Désirez-vous vraiment le savoir?

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro..eh ouais, elle aime les hommes, notre p'tite Italienne ^-^
Amours: J'vous mets au défi de la séduire...

MessageSujet: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 5:18

Like a Star @ heaven Le Personnage


    Nom : Brandy Wellington
    Prénom : Alessandra
    Age & Année : 16 ans - Sixième année
    Date de Naissance : 9 juin 1991

    Formation de la Baguette : Valvule aurico-ventriculaire bicuspide de dragon, bois d'Érable canadiens.

    Caractère :Alessandra a toujours été une élève studieuse. À l'école, elle plaît à tout le monde, surtout les professeurs .Pourtant, elle parle, rigole et prend des risques comme les autres, à la seule différence qu'elle respecte les enseignants. Ses camarades ont depuis longtemps compris que la belle Italienne n'était pas contre l'idée de rater un cour parfois, mais qu'il y avait néanmoins des limites à respecter.

    Il était assez fréquent que l'adolescente brave des interdits pour aller se balader dans le château ou dans la forêt interdite. Parfois, elle rencontrait d'autres élèves qui se joignaient à elle dans sa promenade, heureux de se retrouver en bonne compagnie. Les gens sont peu nombreux à se plaindre d'elle, même si c'est possible. Car même si elle est sympathique, la jeune fille reste une personne susceptible. La provoquer est une chose dangereuse car sa colère froide, qui se résume à un calme exemplaire mais à une volonté de fer, est à éviter. Elle défend les plus faibles et ceux qui ne parviennent pas à s'exprimer.

    Physique :La paille se mélange à l'or dans sa chevelure flamboyante et mi-longue, qui lui arrive légèrement en bas des épaules. Elle est blonde de nature,quoicque certains pourraient se méprendre et penser qu'elle est
    rousse .Ses yeux sont d'un brun profond, où reflète des morceaux de bonté arrachée à la cruauté naturelle de l'homme. Une balafre au front lui sert d'ornement, blessure stupide causée par un duel avec un serpentard il y a de cela cinq ans. Sa peau est blanche plutôt que malté, signe qu'elle ressemble davantage à son père qu'à sa mère puisqu'elle n'a aucun point commun physique avec les Italiennes, à sa plus grande peine. Son point faible? Ses cuisses. Mais pas la peine de parler de complexe, nah?

    Histoire :

    ¤On dit que le commencement est l'étape la plus importante...¤

    Fendora (sa mère)est née dans une chaumière chaleureuse, au sein d'une famille purement italienne. Élevé dans des coutumes strictes, elle apprit néanmoins l'importance des parents dans la vie d'une adolescente, se promettant d'être toujours présente pour sa famille. Elle alla à Poudlard pour suivre ses cours et se retrouva dans la maison des serdaigles pour sa grande sagesse. En cinquième année, elle rencontre Samuel Wellington de Gryffondor. Après des fréquentations tumultueuses et difficiles, le couple se fiança en juin au plus grand déplaisir de la famille de Fendora .

    Deux mois plus tard, les tourtereaux étaient officiellement mariés. Ils s'aimaient passionnément , sans entrave et ils eurent 3 enfants. Jacintha, Paolo et Alessandra. Le problème vînt au troisième bambin...car pendant sa grosesse, Samuel tomba grandement malade. Il allait mourir et les médicomages ne pouvaient rien y changer . Trois ans plus tard, il décédait. Le grande soeur d’Aless décida alors de venir en aide à sa mère, faisant les corvées et éduquant les plus jeunes. Quant à Paolo, ayant 1 ans de plus que l’anglaise, il devint son confident

    ¤La racine d'un arbre est représentatif de ses fruits¤

    Un vent glacé soufflait sur la ville, insufflant à ses habitants des idées sombres. Des légendes lugubres circulaient sur la ville et son passé n'était pas très reluisant. Des histoires de traîtrises, de mensonges et même, de décès. On racontait que parfois, des hommes à capuches noires venaient roder dans les parages. On utilisait ce bobard pour faire peur aux adolescents trop téméraires et aux trop rares enfants du coin, qui étaient chéris comme des petits anges par leurs parents sur-protecteurs. Et même si ce qu'on racontait était faux, les portes chancelantes étaient barrées avec puissance. La pusillanimité guidait les habitants dans tous leurs faits et gestes, sauf dans leurs dires. Car s'ils surveillaient leurs actions avec attention, on ne pouvait en dire autant de leurs paroles. Les habitants s'étaient empêtrés dans une routine malsaine et ne pouvaient en sortir. Le cercle des dirigeants était composé d'une dizaine de femmes aux cheveux poivres et sels ainsi que deux ou trois hommes ne dépassant pas la cinquantaine. Leurs réunions ne duraient guère plus d'une heure et étaient souvent ponctuées de silences embarrassants. Tous savaient que quelque chose clochait, mais tous changer aurait été un bouleversement majeur dans la vie des citoyens et ils ne pouvaient se le permettre. Alors, en final, la situation restait la même. Encore et encore. Ils savaient tous que l'annexion ne mènerait, encore une fois, à rien et les plus vieux ayant atteints l'âge d'or se mettaient à espérer secrètement que leur civilisation n'allait pas s'éteindre par manque d'éphèbe. Et étendu dans leurs grabats, seuls, anéantis, leurs petits corps frêles secoués d'interminables tremblements, ils repensaient avec atrabile à ces moments d'afflictions qui ont ponctué leurs vies.

    Ce fût donc l'un d'eux, ce soir-là, qui ouvrit sa feuille de choux à la page 16, histoire de voir les nouveautés. Les arbustes et conifères agitaient tristement leurs branches,cognant contre sa fenêtre légèrement givrée, dans l'espoir vain de sortir intacts des bourrasques. Un feu crépitait allègrement dans sa cheminée, lui procurant une certaine chaleur , insuffisante cependant, pour réchauffer sa chair ridée. Remontant d'un geste habitué ses besicles aussi vieilles que sa propriété, il se tourna légèrement vers la gauche pour capter entièrement le mince faisceau lumineux de sa lampe à huile.En face de lui, une fresque conforme à celle dans les grottes d'Altamira en Espagne, avait été peinte quelques années auparavant par son neveu, désireux de lui apporter ne serait-ce qu'un peu de réconfort. C'était justement sa seule source de motivation voir de bonheur dans sa vie devenue morne . En silence, le vieillard versa une larme qui vînt diluer l'encre sur le papier qu'il tenait dans ses mains affaiblis par l'âge. Il aurait sans doute continué à se torturer ainsi s'il n'avait perçut à travers la tourmente du vent des coups frappés à sa porte.

    Debout, devant l’embrasure, tenant fermement un poupon emmitouflé dans une couverture, sa sœur tremblait en silence,un sourire au lèvre. L'enfant venait de naître...Et son oncle souriait maintenant en voyant sa filleule.


    ¤L'origine n'a d'importance qu'aux yeux de celui qui y porte attention¤

    Alessandra se trouvait à Myrtgal, un coin perdu en Angleterre. En vacance chez son oncle, elle poussa la lourde porte d'un restaurant et se retrouva à l'extérieur. L'air était bon et pur étant peu pollué, seul avantage de Myrtgal, et l'adolescente prit plaisir à en aspirer de grande goulée. Il était encore tôt, la tranquillité était donc de mise. Malgré cela, la jeune fille crût percevoir de lointains échos de voix, sûrement des bavardes du quartier qui étaient, pour son plus grand malheur, des lève-tôt. Elle enjamba un vieux sac poubelle sur le gravier froid et commença à marcher. Les routes étaient désertes et les passants étaient quant à eux, très rares . Seule chose positive : la pluie n'était pas de la partie depuis quelques jours ce qui lui évitait d'être arrosée par le passage des quelques voitures égarées. Baissant les yeux, Alessandra consulta sa montre numérique à quartz. Sept heures. Elle aurait pût choisir de dormir davantage et par conséquent se réveiller plus tard, mais elle avait décidé que le plus tôt serait le mieux. Et en voyant ces ruelles, seulement animées par le mugissement du vent, elle ne regrettait pas sa décision. Car la ville avait un certain charme en son temps de repos. Les maisons construitent entièrement de briques rouges vins,s'élevaient avec gracieusetés sur plusieurs étages et les volets des fenêtres étaient clos. Diverses plantes grimpantes avaient, avec le temps, escaladées les murs, renforçant ainsi la beauté de ces bâtisses. Anémones safran, pâquerettes aux calices d'un vert vif, tulipes aux pétales vermeils arrondis, coquelicots à l'étamines purpurins, roses aux épines tranchantes et narcisses à fleurs blanches se côtoyaient en ce lieu. Il n'y avait qu'un mot pour décrire ce que ses yeux voyaient : merveilleux ! Mais ce n'était qu'une façade. Car lorsque le soleil montrerait ses premiers rayons et que la ville toute entière sortira de sa torpeur pour une nouvelle journée de calomniage, toute cette splendeur retournera dans l'ombre. Les enfants du voisinage, même si peu nombreux, piétineront les fleurs délicates et l'éclat de la lumière fera apparaître sur les murs anciens des égratignures et des teints jaunis. Sympa, non?

    Elle avait reçu sa lettre de Poudlard il y a de cela quelques heures. Oh, elle s'Y attendait...Sa famille descendait d'une lignée de sang-pur et par conséquent, elle avait manifesté des signes magiques depuis bien longtemps...Mais elle s'en foutait. Son origine n'avait pas d'importance à ses yeux. Et cette promenade serait la dernière avant de partir dans un pays qui n'était pas le sien.

    Suite...


_________________

I Don't Know Who I Am ¤ But I Know Who I'm Not


Dernière édition par Alessandra B.Wellington le Mar 4 Mar - 6:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandra B.Wellington
6e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 04/03/2008
Localisation : Désirez-vous vraiment le savoir?

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro..eh ouais, elle aime les hommes, notre p'tite Italienne ^-^
Amours: J'vous mets au défi de la séduire...

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 5:38



¤ Altruisme ou égoïsme ? Les opposés sont parfois si semblables...¤

[ Sous forme de rp]

Il était vingt heures trente et le soleil déclinait lentement à l’horizon, laissant dans le ciel une lueur rosée dans lequel se reflétait les premières lueurs de la lune. Le nez écrasé dans la fenêtre givrée, Aless releva à peine la tête, si ce n’est que pour décoller un de ses cheveux blonds couleurs croissants, qui lui arrivaient au milieu du dos. Ouvrant lentement ses yeux bleus plongeants, elle posa un regard avisé sur les éléments qui l’entouraient, donnant l’impression de sortir d’un long sommeil, ce qui était en quelque sorte le cas. Apercevant la personne qui était couché sur la banquette en face d’elle, ses lèvres s’étirèrent en un immense sourire.

Choyée dès sa naissance, Aless avait toujours été une personne comblée par l’amour maternel. Sa mère étant une personne extrêmement douce et aux convictions profondes, elle avait élevé sa fille dans les valeurs qui étaient les siennes, lui insufflant sa bonté à travers ces leçons d’apprentissages. Du plus loin qu’elle se souvienne, la jeune fille avait toujours admiré sa mère qui était pour elle un exemple d’une dame convenable, bien élevée, qui n’hésite pas à clamer haut et fort ce qu’elle pense. Elle s’amusait souvent avec son frère et sa sœur, mais surtout avec paolo, qui était pour elle une personne importante. Souvent, lorsque la tristesse envahissait son cœur, elle courrait se réfugier dans les bras protecteurs de son aîné, effaçant ainsi le chagrin et le désespoir.

Très tôt, on lui inculqua des principes de bases, comme l’horreur du mensonge et l’importance de la charité. Ces qualités qui ne sont pas acquises ont grandit en la jeune fille qui s’épanouit, devenant rapidement une fillette appréciée par son voisinage. Naïve? Oui. Et c’était là son plus grand défaut car elle avait tendance à voir la gentillesse en l’âme de chaque homme. Peut-être était-ce vrai, mais cela lui apporta de nombreux ennuis et des peines immenses.

S’approchant lentement du jeune homme, Alessandra le secoua légèrement. Il gémit, ouvra un œil, puis enfoui sa tête dans ses mains. La jeune fille sourit légèrement, bourrassant davantage son aîné. Au bout de quelques secondes, celui ouvrit la bouche :


-Ale…laisse moi dormir…

Raté. Le train s’ébranlait, laissant présager que l’arrivé était proche. Lentement, L’adolescente baissa les yeux sur son corp. Zut. Elle avait oublié d’enfiler sa robe de sorcier…Tant pis. De toute façon, elle ne comptait pas assister au banquet. Les professeurs seraient tellement occupés avec les premières années qu’ils ne prendront sûrement pas conscience de son absence et personne de sa maison n’oserait la trahir…

- Tu dois venir au repas.

C’était le frérot qui, se rendant sûrement compte que des secousses annonçaient l’imminent départ du wagon, avait consenti à se lever pendant ses réflexions. La jeune fille le dévisagea en silence, hésitante. Ils avaient toujours été en mesure de deviner ainsi les pensées de l’autre ce qui était, avec les années, devenu assez agaçant. N’empêche, elle savait que sans même ouvrir la bouche, son frère allait gagner la lutte verbale qui semblait être la suite logique des événements. Alors elle se tût, se contenta d’hausser les épaules. Parfait. Elle allait y assister, mais après, Zoum! Elle disparaîtrait pour aller faire une petite balade dans la forêt, et le frangin n’avait pas un mot à dire sur sa décision! Par ce simple échange non-verbal, Paolo comprit. Et il souriat . Enfilant sa robe par-dessus son T-Shirt, elle se dirigea vers la porte en saluant le jeune homme. Autant se préparer immédiatement à débarquer.

«I don’t know who I am
But I know who I’m not »


Ses lèvres crispées par la colère et ses poings serrées, Alessandra s’employait à renvoyer dans sa salle commune un serpentard arrogant qui avait tenté d’attaquer une élève de sa maison. Sa chevelure blonde était retenue par un simple chignon, et ses yeux brillaient d’indignations devant tant d’injustice. L’arrogant quant à lui semblait hésiter sur l’attitude à adopter. L'italienne était reconnue pour être une personne extrêmement sympathique, sa générosité étant le comble de ses qualités. Mais elle était également méfiante à un point extrêmement élevé et sa haine pour les serpentards était connu par tous. Alors, serrant les dents, il décida que partir était la chose la plus logique à faire, d’autant plus qu’il était plus jeune.

Néanmoins indignée, la jeune fille se laissa tomber sur le mur le plus proche, tout en maudissant intérieurement ce sentiment avancé de rage qui la prenait chaque fois qu’elle se retrouvait en présence d’un vert et argent. Elle connaissait très bien l’origine de cette émotion. Mais pourtant, au plus profond de son cœur, elle savait que cet événement avait été nécessaire pour lui enlever cette naïveté qui faisait d’elle une sotte. N’empêche, une humiliation n’est jamais une chose agréable à subir et à cette simple pensée, son cœur se serra de douleur.

La personne à l’origine de ce fameux souvenir était un mec. Beau, charmant, les lèvres pulpeuses, il était originaire de la maison des serpentards. Aless était alors en deuxième année et tentait de faire tomber les barrières entre les maisons, prônant haut et fort que ceux descendant de Salazar étaient des personnes déprimées aux plus profonds d’eux-mêmes. Agacés de cette acclamation, ils avaient décidé de donner une bonne leçon à l’adolescente, en envoyant leur meilleur manipulateur.

Et elle était tombée sous le piège, mordant à l’hameçon. Alessandra était tombée follement amoureuse de ce garçon, lui avouant ses secrets les plus intimes. La jeune fille lui avait ouvert son esprit et son âme, lui montrant même son repère secret dans la forêt interdite. Le problème était dans le fait que celle-ci enfreignait souvent les règles. Et puis un jour, il la trahit. L’adolescente fût suspendue de l’établissement et sa mère dût intervenir pour que Aless puisse retourner étudier à Poudlard. Mais pendant l’été, elle avait eu le temps de forger son nouveau caractère et sa haine à l’égard des serpents. Et maintenant qu’elle était en sixième année, ce sentiment lui dictant que tous les verts et argents étaient des idiots, des provocateurs et des êtres sans cœur était encore plus puissant.


Like a Star @ heaven A Vous !


Prénom :Alexe.
Age et Niveau Rp : Pour l'âge, vous allez devoir poirauter, pour le niveau, je dirais que mon problème se situe dans les fautes, alors dans ce cas-ci, je suis assez faible. N'empêche, tant que je sais écrire, c'est bon, nah?
-Ah oui, un mot, en passant : Biooo Powaaa![ Voilà, c'est dit, alors je me tais xD]
Code du Réglement :
EDIT Jenny : OK
Avatar ( Préciser si il vient d'un site comme Obsession) :Obsession - Kristen Bell
Comment avez vous fait la découverte du Forum ? :Par un autre forum. [ Ordre du phoenix]

_________________

I Don't Know Who I Am ¤ But I Know Who I'm Not
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Spencer
6e Année à Poufsouffle

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro
Amours: personne

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 9:12

Hey bienvenue miss
amuse toi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dienna Eriston
6e Année à Serdaigle

avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 02/03/2008
Age : 30
Localisation : C'est rare de me chercher ! Mais cela me touche quand même !

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro
Amours: Mystère

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 9:52

Bienvenue miss et amuse toi bien avec nous Wink

_________________
Crazy Girl d'Erika



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin Harrys
6e Année à Serdaigle

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro, bye bye les mecs xD
Amours: Personne

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 13:04

Bienvenue ! Fiche évidemment validée ! Ensuite, je pense que Gryffondor t'irais le mieux ! Si tu désires une autre maison que celle ci, fait moi signe Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://halfbloodprince.superforum.fr
Alessandra B.Wellington
6e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 04/03/2008
Localisation : Désirez-vous vraiment le savoir?

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro..eh ouais, elle aime les hommes, notre p'tite Italienne ^-^
Amours: J'vous mets au défi de la séduire...

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 15:20

Yeah! Merci à vous!
Les serpys, tenez-vous bien

_________________

I Don't Know Who I Am ¤ But I Know Who I'm Not
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Kilton
7e Année à Serpentard

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 02/03/2008
Localisation : ça m'étonnerai que tu veuilles le savoir....

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro
Amours: En quoi ça te regarde ??

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mar 4 Mar - 21:16

Hey bienvenue miss!!
T'inquiéte pas les Serpentard se portent à meirveille!!! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Winter
7e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Mer 5 Mar - 17:57

XD sa onn doute pas Erika, ben en tout cas, bienvenue Alessandra !!(Tu joue qui dans l' Ordre du Phénix ..?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandra B.Wellington
6e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 04/03/2008
Localisation : Désirez-vous vraiment le savoir?

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro..eh ouais, elle aime les hommes, notre p'tite Italienne ^-^
Amours: J'vous mets au défi de la séduire...

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Dim 9 Mar - 22:55

Calypso et Fynlie Walf.
J'suis aussi Gabriel Walf sur Last Hogwart.

_________________

I Don't Know Who I Am ¤ But I Know Who I'm Not
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Winter
7e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   Lun 10 Mar - 12:01

Raaaah oui !!*Le beau Préfet-en-chef *saoul*XD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤Alessandra B.Wellington - Italia ¤ [Finit]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pizzeria Italia (Esbly) fermée jusqu'au 3.9.11
» Daemon , le petit démon :D [non finit]
» Alessandra C. Pietri « a faire.
» On finit par s'habituer à tout ? Terminé
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Half Blood Prince :: | THE BEGINNING | :: • CREATION DE VOTRE PERSONNAGE • :: Fiches Validées-
Sauter vers: