Bienvenue à Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Trop tôt ou trop tard? [Liibre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alessandra B.Wellington
6e Année à Gryffondor

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 04/03/2008
Localisation : Désirez-vous vraiment le savoir?

Feuille de personnage
Relation : (Popularité):
Sexualité: Hétéro..eh ouais, elle aime les hommes, notre p'tite Italienne ^-^
Amours: J'vous mets au défi de la séduire...

MessageSujet: Trop tôt ou trop tard? [Liibre]   Sam 8 Mar - 6:16

C'était de mieux en mieux.
Ironie quand tu nous tiens...
Évachis sur un fauteuil de sa salle commune, Alessandra tentait en vain de trouver le sommeil. Elle se retourna plusieurs fois, se leva pour se fatiguer, lu même un bouquin, rien n'y fît. Le marchand de sable se moquait résolument d'elle, alors qu'elle tentait de clore ses yeux pour partir dans un monde où les rêves et la réalité ne feront plus qu'un.Peine perdue, elle restait obstinément éveillée. Misère! Quand trouverait-elle enfin le repos tant mérité? Vers 4h du matin? Très réjouissant, cette horaire de malheur! Son cerveau avait-il donc femme alla se poster devant le feu dans la cheminée, qui ronronnait doucement sans se soucier de cette insomniaque. Prenant un livre posé proche de l'elle, l'Italienne se mit à tourner distraitement les pages, regardant les images et lisant les encadrés. Ce n'était pas très passionnant, mais au moins, ça l'occupait. C'était sa lecture de nuit, si on peut parler ainsi.

4h du mat. Alessandra n'arrêtait pas de bouger, changeant sans cesse de position sur ce moelleux cousin. Rien à faire. Le sommeil ne voulait rien savoir d'elle. Et bien tant pis! Elle ferait avec! Sans faire de bruit pour éviter de réveiller ses camarades, la gryff monta dans le dortoir et fouilla dans sa valise pour en retirer un jogging et un T-shirt, qui révélait son teint basané et faisait ressortir son visage d'ange. Elle épingla ensuite le badge de sa maison et sortit de sa salle commune, se promenant dans les couloirs avec le plus grand silence. Oh, elle ne craignait pas les professeurs! Une rencontre avec un enseignant pourrait se révéler intéressantes, puisqu'elle occuperait ainsi les heures avant le levé du jour. Mais même encore là, le destin lui refusa se plaisir et elle se retrouva bien vite devant la porte du hall sans avoir croiser âme qui vive outre les tableaux qui avaient vite fait de murmurer sur son passage.


À l'extérieur, elle eue un léger frisson. Le vent n'hésitait pas à souffler de toutes ses forces, les bourrasques secouants les pauvres connifères qui agitaient leurs branches à l'orée de la forêt interdite. Quant à la pelouse, elle était recouverte d'une épaisse couche de neige, d'une blancheur à la fois immaculée et magique. En souriant, son organisme essayant tant bien que mal de s'adapter à ce froid, elle commença à courir dans le parc, insensible à cet pancrace que semblait livrer mère nature. C'était sans doute audacieux de sa part d'être sorti à cette heure et ainsi peu vêtue, mais elle ne s'en souciait guère. Et puis, si elle attrapait le rhume, elle pourrait dormir, nah? Ça aurait été déjà ça de gagner... Dans le mois de février, elle avait prévu de se rendre à l'hôpital St-Mangouste pour recevoir des traitements. L'insomnie, ce n'était guère agréable à la longue...

8h. De mieux en mieux...Au moins, le soleil venait de montrer ses rayons, éclairant le lac d'une fine lueur argentée et lui donnant l'apparence d'un miroir. Alessandra n'avait pas réussi à s'endormir...Et elle était de très mauvaise humeur. Elle courrait encore lorsqu'elle ressentit une vive douleur à la poitrine, signe que ses compétences physiques venaient d'être poussées à leur maximum. Elle s'arrêta, donnant la victoire à sa chair qui ne réussissait plus à la faire tenir sur ses jambes et elle s'affala dans la neige. Bon, là, à coup sûr, elle allait chopper un rhume. Tant pis. Que pouvait-elle y faire, si l'insomnie le privait de sommeil et que le seul endroit qu'elle ait pu trouver pour se reposer soit un misérable banc de cristal glacé? Ça ne semblait malheureusement pas convenir à tout le monde, car rapidement, on la tira de là en le réprimandant. Non, elle n'était pas folle. Simplement épuisée.


L'esprit dans les vapes, elle se dirigea à sa salle commune, saluant certaines personnes sur son passage. . Son corp étant secoué d’innombrables tremblements, elle dût se contraindre à enfiler un pull et un jean. Quelle idée étrange aussi, de sortir habillée en short en plein hiver. Mais bon, on pouvait mettre ça sur le dos de la fatigue, nah? Elle s'observa ensuite dans le miroir, notant immédiatement ses traits tirés et les cernes sous ses yeux. Fantastique. Il ne manquait plus que cela. .. Elle enfila ensuite une paire de basket, et ressortit dans les couloirs, se dirigea vers la salle sur demande. Elle avait connu cette pièce par l'entremise de Paolo, encore une fois. Ce gars était une véritable perle en matière de pièce plus ou moins secrète...Il était encore tôt, elle le savait, mais l'Italienne avait besoin de tranquillité.

Elle passa trois fois devant l'endroit indiqué, en souhaitant un lieu tranquille. En entrant, elle écarquilla des yeux étonnés... Des banderoles aux couleurs éclatantes descendaient tranquillement des murs, se terminant par une arche safran en plein centre décoré de motifs . Des futons, divans et poufs s'alignaient côte à côte, côtoyant les tables à biscuits,café et thé. Il y avait également des livres et dans un coin, un tas de petits cousins sur lesquels on pouvait s'asseoir,un foyer, ainsi que des jeux sorciers. Ébahis, la gryffy se dirigea presque instantanément vers le futon où elle s'allongea. Ayant toujours froid, elle alluma le feu et se fît apparaître une petite couverture. Or, alors qu'elle sentait ses paupières se fermer enfin, elle s'endormit.

_________________

I Don't Know Who I Am ¤ But I Know Who I'm Not
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Trop tôt ou trop tard? [Liibre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux heures du mat, c'est trop tôt ou trop tard ? - arène
» apres l' heure, c'est trop tard
» europe ? je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» un site ke trop crampant XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Half Blood Prince :: | HOGWART, SIXIEME ETAGE | :: • LA SALLE SUR DEMANDE •-
Sauter vers: